[VIDE]
[VIDE]

Refuge de Gialorgues ( Club Alpin Français) - 1933 ]

plaque de verre


Auteur(s) :
Bérard Maurice
Date :
vers 1933
Période historique :
(1919-1939) Entre-deux-guerres
Description :
Refuge de Gialorgues (2280 mètres), non gardé.

Le vallon de Gialorgues  a longtemps été un vallon très fréquenté par les transhumants qui venaient de France par le col des Champs (04) et par les habitants de Saint-Dalmas le Selvage qui l'hiver venu, partaient vers les "Frances"  soit du côté de l'Ubaye soit du côté de la haute vallée du Var par le vallon de Gialorgues dont le nom évoque l'orgue plus communément appelé vielle à roue utilisée autrefois pour accompagner les chants dans les églises. Les Sandalmassiers ont toujours cultivé la tradition de la vielle à roue , tradition qu'ils ont exporté juqu'à la cour de Louis XV puisque la célèbre parisienne Fanchon la vielleuse  si populaire  a longtemps prétendu être venue de Saint Dalmas avec sa vielle sur l'épaule. (elle a été en fait mariée avec un certain Jean-Baptiste Menard originaire de St Etienne de Tinée) 

La légende dit que lors d'une de ces migrations saisonnières où les "savoyards"  partaient  pour exercer ces petits métiers qui leur permettaient de survivre( ramoneur, rémouleur, décrotteurs ou montreur de marmottes) toute une colonne  de sandalmassiers avec leur vielle à roue, leur marmotte et autres lanternes magiques fut pris dans une avalanche. on retrouva leurs corps au printemps avec leurs "orgues" gelés  d'où le nom de Gial-orgues...

 

Institution :
1732 Académie du Val d'Entraunes
Fonds :
Fonds Berard (musée Lascaris-Nice)
Mots-clés :
refuge;
Mots-clés :
Club Alpin Français
Cote :
06119-IM-00908
Rédacteur :
Goracci, Serge, 1732 Académie du Val d'Entraunes
Bibliographie :
Jail Marcel
Les sociétés sportives d'alpinistes et les refuges de montagne dans les Alpes-françaises depuis 1874.
Revue de géographie alpine. Année 1975. Tome 63, n°1

URL :
Persée